Yoomee et NSIA Technologies s’associent pour le lancement de la 4G en Côte d’Ivoire

Fort de son succès au Cameroun, Yoomee, le fournisseur d’accès Internet suisse, entend lancer ses activités en Côte d’Ivoire à partir d’avril 2014. Pour ce faire, ce pur player Internet s’appuie sur les services datacenter de NSIA Technologies pour offrir au pays son premier réseau LTE.

Yoomee introduira la technologie 4G type TDD LTE en Côte d’Ivoire, un segment de marché sur lequel aucun opérateur généraliste ne semble pour le moment s’être positionné. Yann Le Guen, directeur général de Yoomee en Côte d’Ivoire, a affirmé pendant le forum ICI 2014 (forum économique tenu du 29 janvier au 1er février 2014 à Abidjan, ndlr) que l’internet mobile sans fil haut débit que sa société propose offre plus de stabilité et de débit garanti. Les PME et les zones résidentielles pourraient bénéficier de 30 à 300 mbps, contre moins de 4 mbps proposés dans le pays.

L’avantage de Yoomee réside dans le fait qu’il est un pur player Internet, et qu’il concentre ses investissements et toutes ses ressources humaines et techniques dans la fourniture de l’internet haut débit à ses abonnés. Les investissements pour le lancement des services de Yoomee en Côte d’Ivoire sont estimés entre 3 et 4 milliards de francs CFA (4,5 à 6 millions d’euros), selon Dov Bar-Gera, Group CEO de Yoomee Africa.

Pour garantir un bon retour sur investissement – le fameux ROI –, Yoomee pense avoir trouvé en Côte d’Ivoire le bon mix investissements, équipements à fournir à la clientèle et coûts. Autres atouts en sa faveur, la croissance économique forte que dégage le pays depuis 2012 et l’insatisfaction quasi généralisée au niveau de la fourniture Internet dans le pays. Au mois de janvier dernier, plusieurs internautes avaient été privés d’Internet pendant plus de 24 heures. Aussi, selon ses dirigeants, les équipements qui seront offerts à la clientèle au lancement sont de trois ordres : les clés de connexion mobile, les mini box mifi et les box. Bien entendu, pour limiter la capacité de réaction de la concurrence, les prix n’ont toujours pas filtré. Yoomee, qui affiche 20 000 abonnés et un leadership rapidement acquis au Cameroun, pense avoir trouvé quelques similitudes en Côte d’Ivoire quant aux besoins des PME, des PMI et des consommateurs résidentiels.

Dans un pays qui se veut émergent d’ici 2020, les autorités en place n’ont guère le choix que de faciliter tout apport technologique visant à réduire la fracture numérique et à rehausser l’image du pays. Le Ghana voisin, longtemps doté de la 4G, a achevé de faire pâlir de jalousie la Côte d’Ivoire, poumon économique de la région ouest-africaine qui a toujours voulu rattraper ce gap technologique.

Yoomee revendique une volonté de mettre en lumière les compétences locales, ce qui justifie son partenariat avec la société ivoirienne NSIA Technologies. Créée en février 2012, NSIA Technologies est le seul opérateur « global » de services d’ingénierie informatique et de conseils couvrant l’ensemble des domaines des NTIC. Dov Bar-Gera est catégorique : « Cette société a validé toutes les conditionnalités techniques et financières d’un cahier des charges rigoureux avant d’être choisie. » NSIA Technologies hébergera dans ses datacenters l’ensemble de l’infrastructure supportant nos services Internet non-stop. En contrepartie, NSIA Technologies s’est engagée sur du zéro défaut en ce qui concerne la disponibilité et la sécurité du coeur de notre réseau.

3 questions à M. Ange Diagou, directeur général adjoint de NSIA Technologies

YooMee CI

Qui est NSIA Technologies ?

Ange Diagou : Nous sommes une filiale du groupe NSIA. Nous sommes le seul opérateur en Côte d’Ivoire à proposer la technologie de dernière génération 4G LTE en ce qui concerne l’interconnexion de sites, et nous sommes également un opérateur VSAT. Dans le cadre du partenariat avec Yoomee, nous avons été choisis pour nos services datacenters qui respectent l’ensemble des points de conformité à respecter.

Quels sont les services que vous proposez ?

AD : Doté d’un capital de 1,330 milliards et de 60 ingénieurs

experts, NSIA Technologies est le partenaire idéal pour

toute entreprise qui désire fonctionner selon les standards

internationaux, à savoir :

• Gestion de projets et planification stratégique

• Sécurité des systèmes d’information

• Génie logiciel

• Business Intelligence

• Datacenter 

• Génie logiciel

centre de formation en sécurité informatique avancée et de classe internationale. Dans le but de renforcer les capacités des cybersécurocrates des entreprises africaines. Par ailleurs, pour ceux qui ont envie d’apprendre à dérouler les bonnes pratiques en gestion de projets, nous sommes également centre de formation (REP – Registered Education Provider) en gestion de projets agréé PMI (Project Management Institute). Avec Yoomee, nous travaillons à une haute disponibilité de leurs services Internet à la clientèle. C’est bon de proposer du haut débit, mais il faut que cela soit disponible 24h/24 et 7j/7.

Comment faire pour réussir dans un marché aussi concurrentiel ?

AD : Nous avons une « machine de guerre » technologique constituée d’hommes, de femmes, d’experts, de processus en continuelle amélioration et d’outils de dernière génération. La différence entre nos concurrents et nous est que nous vivons au quotidien les problématiques de nos clients en délivrant des services à plus de 2000 utilisateurs en Afrique et en exploitant nous-mêmes pour nos propres besoins les technologies que nous leur proposons. 80% de notre effectif viennent des télécoms, ce qui nous apporte une bonne connaissance du marché, de l’expérience avérée et des limites de nos concurrents. Enfin, nous avons un « grand client » avec nous, le groupe NSIA, avec ses 25 sociétés à qui nous délivrons des services 24h/24 et 7j/7.

Сачак (Ламперия) http://www.emsien3.com/sachak от ЕМСИЕН-3
Дюшеме http://www.emsien3.com/дюшеме от EMSIEN-3